N'hésitez pas appeler le 06 88 05 66 15 dépannage 24H/24 7J/7 

A votre service, une équipe de professionnels pour tous types d'installations de courant fort et faible :

 

  • Installation électrique de locaux domestiques (rénovation ou neuf).

    La Norme NF C 15-100 est une norme française homologuée.
    Elle remplace la norme NF C 15-100 de mai 1991 et ses amendements A1 de 1994 et A2 de 1995. Elle est obligatoire et fixe la réglementation française des installations électriques en basse tension pour les constructions neuves et les rénovations. La norme permet d’encadrer la conception, la réalisation, la vérification et l'entretien de l’installation électrique domestique ou non, alimentée sous une tension au plus égale à 1 000 volts (valeur efficace) en courant alternatif et à 1 500 volts en courant continu (source : Afnor).

  • Centrale d'alarmes intrusions et incendie (Jablotron)

    La gamme  de JABLOTRON est, en termes de qualité et performances ce qu'il se fait de mieux pour la sécurité et la protection aussi bien des habitations que des entreprises. Ce système d’alarme, radio sans fil mais aussi avec des entrées et sorties filaires, combine la sécurité anti-intrusion et incendie, la détection gaz, la gestion des accès par badges ou jetons RFID, la levée de doute vidéo ainsi qu’un ensemble de fonctions domotiques que vous pouvez y asservir pour les télécommander à distance. De nombreux accessoires vous permettront de profiter au mieux d’une installation domotique tout en assurant la sécurité de votre famille et de vos biens.  

  • Contrôle d"accès.

    Le contrôle d’accès consiste à vérifier qu’une personne a bien les droits nécessaires pour accéder à un lieu, un bâtiment ou un local. Il permet d’organiser la circulation des personnes à l’intérieur d’un site et de gérer l’accessibilité des différentes zones de façon sélective. Ainsi, l’accès à des espaces sensibles peut être restreint à des utilisateurs identifiés, selon des plages horaires prédéfinies, avec un enregistrement de tous les déplacements dans un historique.

  • Vidéo surveillance.

    Vous souhaitez installer un dispositif de videosurveillance à votre domicile ou bien dans votre entreprise ou un commerce? La videosurveillance est réglementée par un cadre légal très strict et dans tous les cas, le dispositif doit être déclaré avant d'être installé.

    Loi vidéosurveillance : plusieurs textes à connaître.

    L'usage des dispositifs de vidéosurveillance est soumis à deux régimes juridiques :

  • loi du 6 janvier 1978 modifiée en 2004 dite « loi informatique et libertés » ;
  • article 10 de la loi n°95-73 du 21 janvier 1995 d'orientation et de programmation relative à la sécurité dite « loi Pasqua » et décret n°96-926 du 17 octobre 1996

À ces différents textes de loi sur la videosurveillance s'ajoute le décret du 3 août 2007 définissant les nouvelles normes techniques applicables à la videosurveillance : depuis le 21 août 2009, les installations doivent être mises aux normes.

 

  • Câblage informatique.


    Un réseau informatique permet à plusieurs machines (ordinateurs au sens large) de communiquer entre elles afin d'assurer des échanges d'informations: du transfert de fichiers, du partage de ressources (imprimantes et données), de la messagerie ou de l'exécution de programmes à distance.
    Du point de vue de l'utilisateur, le réseau doit être le plus transparent possible: ses applications doivent être capables de communiquer toutes seules avec le reste du réseau, sans intervention.
    Comme pour le monde informatique, l'historique des développements technologiques successifs a favorisé l'émergence de toute une série de solutions, basées sur des principes souvent bien différents, même si toutes revendiquent le nom de 'standards'. 
    Le défi consiste donc à 'interconnecter' ces différents matériels; de plus en plus, le protocole TCP/IP s'impose comme langage de communication permettant de fédérer un environnement hétérogène.

     

NosAvis.com, site de recherche d'Artisans avec recommandations de Clients

Partenaire allo-reparateurs.fr

 

Artisanat Electricien
électricien-nancy.fr

 

Damour Habitat : travaux de rénovation, rénovation maison, rénovation appartement, entr

 

Bertrand Electricien Nancy 54
Electricien NANCY

 

Comment sécuriser son installation électrique ?

 

 

Plus de 7 millions de logements datant d’avant 1975 ne répondent à aucune norme de sécurité électrique. Ce sont d’ailleurs ces bâtiments qui sont plus enclins à déclencher des incendies à cause leurs mauvaises installations électriques ou de leurs systèmes de sécurité défaillants. Pour éviter des cas fatals, il est important de réaliser un diagnostic électrique par un professionnel et de respecter quelques règles de sécurité pour éviter les surcharges ou surtension de vos équipements.

D’emblée, une installation qui n’est pas aux normes depuis longtemps (soit plus de cinq ans) est considérée comme défectueuse et peut être la cause de nombreux accidents domestiques. Si vous n’avez pas encore fait votre mise en service de l’électricité dans votre logement, vous pouvez visiter ce site pour vous renseigner sur la mise en service de l’électricité avec Enedis. Dans 30% des incendies domestiques, il a été prouvé que la cause était une installation obsolète ou défectueuse.

Il est cependant difficile de se rendre compte de l’état de son installation électrique sans aucune connaissance en électricité. Pensez à consulter cette page si vous n’avez pas encore souscrit à un fournisseur d’énergie et profitez-en pour poser toutes les questions relatives à la sécurité de l’installation électrique chez vous. Il y a certains signes de mauvaise installation électrique qui ne sont pas trompeurs et qu’il faut apprendre à repérer : il n’y a pas de chemin de câble ou celui ci est abîmé; les plombs sautent régulièrement et parfois même quand il y a peu d’appareils domestiques en marche; vous avez souvent à faire aux courts-circuits ou aux faux contacts là où les prises sont décollées des parois ou alors vos équipements deviennent très rapidement chauds quand ils sont branchés. Il y a six règles fondamentales à respecter pour sécuriser son installation électrique. Dans l’objectif de protéger la sécurité des personnes et des biens, il faut que le logement soit équipé d’un dispositif de coupure de courant d’urgence facilement accessible. Il faut également un disjoncteur différentiel et sur chaque circuit au moins un dispositif contre les surintensités. Chaque pièce doit être équipée de liaison équipotentielle (c’est à dire une protection permettant de garantir l'absence de potentiel électrique entre différents éléments conducteurs d'électricité). L’installation électrique ne doit pas comporter de conducteurs non protégés par des conduits ou goulottes isolants, ni de matériels vétustes ou inadaptés Finalement, les salles d’eau (contenant baignoire ou douche) doivent respecter les règles liées aux zones de sécurité.

Aussi, il est important de faire la mise à terre de vos équipements électriques. La mise à la terre consiste à relier à une prise de terre, par un fil conducteur, les masses métalliques qui risquent d'être mises accidentellement en contact avec le courant électrique par suite d'un défaut d'isolement dans un appareil électrique. La mise à la terre, associée au disjoncteur différentiel, permet d’éviter tout incident en faisant passer directement le courant dans la terre coupant automatiquement l’alimentation.

Une maison bien branchée


Une maison bien branchée est une maison sécurisée. Elle doit être sécurisée pour permettre de vivre dans sa demeure sans soucis. Pour cela, il est important de s’informer auprès de professionnels pour savoir quel système de sécurité pourrait convenir à vos besoins et à vos envies. Il vaut mieux prévenir que guérir et pour cela il faut anticiper les potentiels incidents qui pourraient vous mettre dans l’embarras. Pour cela, nous avons jugé judicieux de vous parler de quelques systèmes qui permettent de sécuriser votre habitat. De même, il est important de souligner qu’il est nécessaire d’avoir quelques branchements pour le bon fonctionnement de vos systèmes.


Il est bien sûr commun de prendre en considération qu’une porte blindée peut être un véritable gain de sécurité dans votre intérieur. Elle peut être éventuellement doublée par un bloc-porte qui est lui aussi blindé qui permet de limiter les risques d’intrusions. Il faut tout de même ne pas oublier que le coût avoisine entre 1500€ et 4000€ avec la pose de la porte, un prix qui n’est pas négligeable, mais qui reste intéressant quand on connaît sa durée de vie et son efficacité.


Un système d’alarme est très efficace pour alerter toute intrusion dans sa demeure, mais reste avant tout un outil très efficace pour dissuader les voleurs. Il faut tout de même savoir qu’il y a moins d’un foyer sur dix qui détient un système d’alarme, le voleur préférera se rabattre sur une autre demeure. Il faut compter un prix de base de 350 € par an pour l’abonnement et 100 euros pour la pose d’une alarme convenable.


Une centrale domotique a l’avantage de simuler une présence dans un foyer en allumant la télé, en ouvrant les volets et en allumant la lumière. Un système qui dissuade très rapidement les malfrats et qui vous permet de passer une bonne soirée en toute sécurité. Pour son coût, il faut compter entre 350 et 700 € sans compter les équipements connectables. Car oui, il est possible aujourd’hui grâce à internet de connecter son portable à votre maison pour un rendu fluide et efficace. Pour autant, pour une connexion fluide et rapide il faudra une box internet et réaliser un test d'éligibilité. Vous ne savez pas comment réaliser les démarches ? Pas d'inquiétudes, on vous explique tout grâce à ce lien juste ici.


Il est vrai que pour la plupart des systèmes de sécurité, il sera nécessaire d’obtenir de l’électricité dans votre logement. D’autant plus si vous venez de faire l'acquisition d’un bien neuf. Lors de la pose de vos systèmes de sécurité il sera important de prendre en considération la consommation d’électricité de votre bien, mais aussi de ces appareils supplémentaires. De plus, si vous venez d'emménager dans un logement neuf, il sera nécessaire de réaliser une mise en service de l’électricité pour pouvoir en bénéficier. Si vous ne savez pas comment faire, voici un lien qui répondra à toutes vos questions.


Si vous souhaitez de plus amples informations sur les différents systèmes de sécurité et leur fonctionnement, il suffit de cliquer ici. Vous saurez ainsi comment vous assurez d’obtenir une maison bien branchée et surtout bien sécurisée.

 



 

 





 

Article de presse concernant SECELEC

 

Annuaire Références : COMMUNIQUE DE PRESSE